Soutenir notre immunité dans la joie et l'optimisme!

L'immunité!


Une question de saison, la question de l'année, une question d'avenir!

Alors gardons le moral, adoptons une attitude préventive et optimiste!


En deux mots, l'immunité c'est la capacité de notre organisme à se défendre contre les agents pathogènes.

Nous construisons et façonnons notre immunité tout au long de notre vie au gré de nos expériences multiples: alimentation, vaccination, rencontre avec les parasites, virus, bactériens, champignons omniprésents dans notre environnement, traitements médicamenteux, mais aussi événement psycho-émotionnels.


Globalement nous nous défendons bien!

Notre petite armée est vaillante et les sentinelles postées absolument partout: sur la peau, les muqueuses, dans le sang, la lymphe, les poumons , les intestins...


Mais les rythmes et les modes de vie et d'alimentation auxquels nous nous soumettons en imposent de plus en plus à cette vaillante armée, qui ne sait plus toujours où donner de la tête. Elle déraille:

- Allergie: sur-réaction du sytème immunitaire,

- Maladie auto-immune: il se retourne contre nous,

- Infections à répétition ou trainantes: bactériennes, virales, parasitaires: le système immunitaire est dépassé, tout comme pour le cancer.


Nous ne sommes pas tous égaux , certes, mais nous pouvons tous décider de chouchouter nos vaillantes sentinelles et c'est déjà beaucoup!


Ce que nous pouvons faire:


1/Les nourrir

Notre système immunitaire nécessite de nombreux micro-nutriments,

qu'une alimentation saine et variée devrait pouvoir apporter:

  • des minéraux et oligoéléments, en particulier magnésium, fer, zinc, sélénium

  • des vitamines : notamment D et C

  • des acides gras essentiels: 6 et 9

L'assiette:

  • des légumes et des fruits frais: la plus grande part dans l'assiette!

  • des céréales complètes ou semi-complètes (pâtes, riz, boulgour, farines..)

  • des protéines variées et de qualité: oeufs, volailles, poissons, coquillages, légumineuses...

  • des huiles de qualité première pression à froid et des poissons gras: sardines, maquereaux, anchois, saumon, foie de morue...

A limiter, car en excès ils interfèrent avec le bon fonctionnement immunitaire:

  • les graisses saturées : charcuterie, viande rouge, fromage, fritures...

  • les sucres raffinés : sucre , biscuits, pain blanc, boissons sucrées, chocolat, bonbons....

L'assiette peut être complétée par exemple par:

  • des germes de blé en paillette

  • du pollen frais

  • des algues



2/Leur donner du repos

Le surmenage et le stress sont reconnus pour affaiblir nos défenses.

Il est important de dépasser la peur et la sinistrose ambiante qui nous nuisent autant qu'à notre entourage.


Prenons la vie du bon côté, ménageons-nous des bulles de lâcher-prise et de récupération.

- Des temps de pause-plaisir: lecture, musique, chant, moments en famille ou entre amis,

- Des temps de "rien" ou de méditation, des respirations,

- Le temps de sommeil est une priorité!


Des recharges minérales, des tisanes, des huiles essentielles, des plantes judicieusement choisies, adaptées à notre tempérament et notre histoire peuvent nous aider à lâcher-prise, garder ou retrouver joie de vivre et optimisme!



3/Les exercer

Faire de l'exercice et respirer est salutaire pour notre nos petites sentinelles comme pour nous-même.

Faire circuler le sang et l'énergie, expirer à plein poumons et s'oxygéner n'est pas une option!

Chacun son rythme: marche, course, yoga, foot, tennis, roller...


4/Les renforcer, les protéger

Si l'essentiel est assuré à notre armée de sentinelle nous pouvons la soutenir en lui offrant:

- une cure de gelée royale fraîche ou de propolis

- de la vitamine C d'origine naturelle, vitamine D quotidienne

- des tisanes de thym

- des huiles essentielles courantes et faciles à employer tout en respectant des précautions d'utilisation:

  1. Famille des oxydes: tonifiantes et antivirales: Ravintsara, Niaouli ou Eucalyptus radié

  2. Famille des alcools terpéniques: immunomodulatrices, anti-virales, anti-bactériennes et anti-infectieuses: Bois de hô, Thym à linalol

- des probiotiques de qualité: l'intestin est le siège d'une bonne partie de notre potentiel immunitaire

- la mycothérapie (champignons thérapeutiques) pourrait apporter un soutien de terrain très riche et complet.


Et si nous voulons faire plus et mieux: pointons du doigt nos faiblesses: les poumons pour les un, les intestins pour d'autres, un terrain inflammatoire chronique pour d'autres encore, des antécédents notoirs ou chronique... et alors nous pouvons cibler des conseils encore plus précis.


Dans tous les cas, respirons, détendons-nous ...

et prenons bien soin de notre petite armée de sentinelles!!